Elections professionnelles au Figaro : Avec la CGT, faites entendre votre voix

Du 13 mars au 19 mars 2015, vous êtes appelés à élire vos représentants du personnel et vos élus au comité d’entreprise. Ce vote, très important pour les salariés, va peser sur les rapports sociaux au Figaro pour les 4 prochaines années.


Le mandat qui s’achève a été marqué par le plan de départ volontaire de 2012-2013. Ses effets se font encore sentir avec une dégradation des conditions de travail, une hausse des situations de stress, des risques psychosociaux et des situations de souffrances au travail. Dans les prolongement des études faites par Secafi ou Psya, la CGT va exiger des mesures concrètes pour en finir avec les situations de souffrance au travail.

Chaque année, plusieurs accords sont signés dans l’entreprise. Plusieurs d’entre eux doivent être renégociés dès avril 2015: l’accord égalité Homme-Femmes, l’accord Intéressement… D’autres sont en cours de négociation comme un accord sur la gestion des carrières et des compétences, où les entretiens individuels d’évaluation doivent être formalisés. La CGT revendique également la création d’un droit nouveau: un congé de solidarité pour aidant familiaux à destination des salariés qui doivent s’occuper d’un proche malade ou en fin de vie.

La défense des conventions collectives de la Presse quotidienne est bien sûr une de nos priorités. La fusion des 3 sociétés en 2011 a permis à tous les salariés de la Société du Figaro de partager les mêmes conventions de la PQN. Nous défendrons cet acquis et nous nous opposerons à toute tentative de remise en cause comme c’est le cas aujourd’hui à l’Equipe et au Parisien pour les cadres et employés à qui leur direction veut imposer la convention Syntec, une convention moins-disante socialement.

Le Bimédia est aujourd’hui une réalité pour la plupart d’entre nous; mais cette irruption dans nos métiers ne s’est pas accompagné d’une prise en compte dans nos conventions collectives : il faut reconnaître les qualifications des métiers du Web à leur juste valeur.

Enfin  la CGT revendique l’instauration d’une véritable sécurité sociale professionnelle qui pourra être une avancée pour les salariés les plus précaires, CDD et pigistes.


La CGT, première organisation syndicale en France et dans la presse, présente au Figaro des candidats dans les collèges cadres, employés et journalistes.


Pour le comité d’entreprise comme pour les délégués du personnel, pour les titulaires comme pour les suppléants, votez pour les candidats de la liste CGT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *