logo snjcgtLe tribunal de commerce de Nice a validé la cession de Nice Matin à la Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) portée par les salariés du journal.
C’est une très grande victoire, arrachée de haute lutte face à deux autres groupes, Ghosn et Rossel, ce dernier prévoyant jusqu’à 400 licenciements au sein du groupe Nice Matin. Pour la première fois en France, un groupe de presse de 1100 salariés est racheté par son personnel.

L’heure est historique pour les titres Nice Matin et Var matin. Même si les salariés ont conscience que demain, sous la houlette de leur nouveau PDG Robert Namias, le travail à réaliser pour redresser l’entreprise est important.

Mais aujourd’hui, les élus SNJ CGT de Nice Matin et Var Matin savourent cette délicieuse victoire à laquelle ils ont contribué en portant le projet de SCIC aux côtés de l’intersyndicale CGT-SNJ-CGC.

Le SNJ-CGT de Nice Matin/Var Matin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *